1979

 

 

 

 

 

ANNÉE PRÉCÉDENTE
 

 

ANNÉE SUIVANTE
 

 

pour PROPOSER vous aussi votre album préféré avec vos propres commentaires afin de compléter cette page

C'EST ICI

 

 

 

AC/DC

HIGHWAY TO HELL
1979

1. HIGHWAY TO HELL
2. GIRLS GOT RHYTHM
3. WALK ALL OVER YOU
4. TOUCH TOO MUCH
5. BEATING AROUND THE BUSH
6. SHOT DOWN IN FLAMES
7. GET IT HOT
8. IF YOU WANT BLOOD (YOU'VE
GOT IT)
9. LOVE HUNGRY MAN
10. NIGHT PROWLER

 

 

On peut dire qu'après "If you want blood..." pour les premiers et encore rares inconditionnels d'AC/DC le temps a paru long, à cette époque le groupe est  ignoré voir descendu en flèche par la presse hexagonale spécialisée et bien pensante ("best" et "rock & folk" n.d.r). Aussi quand l'album arrive dans les bacs on salive comme des pervers, aucune info, que du phantasme. Première écoute: Rrrrhhhhââââââ!!!!!! pour de la jouissance c'est de la jouissance, même dans tes rêves les plus fous tu ne savais pas qu'un disque pouvait à ce point changer quelque chose à ta vie, pas besoin de matraquage radio pour savoir que tu viens d'atteindre le point de non retour. Sur l'autoroute de l'enfer, celle de cette musique qui te brûle le corps et le cerveau j'y suis toujours.

 

 

JUDAS PRIEST

UNLEASHED IN THE EAST
1979

1.EXCITER
2.RUNNING WILD
3.SINNER
4.THE RIPPER
5.THE GREEN MANALISHI
(WITH THE TWO-PRONGED CROWN)
6.DIAMONDS AND RUST
7.VICTIM OF CHANGES
8.GENOCIDE
9.TYRANT

 

 

C'était l'époque où, toujours en comité restreint (2000 vrais possédés), Judas Priest ouvrait pour AC/DC (Putain!!! j'ai vécu ça, il y a donc vraiment un dieu pour les fondus). Bien sûr Rob Halford avait besoin d'une sacrée boîte d'écho, il en usait et en abusait... Mais les morceaux du Judas montraient enfin toute leur puissance. Glenn Tipton et K.K Downing riffaient à la tronçonneuse, un album qui retranscrit bien ces moments 100% saignants.

 

 

MOTÖRHEAD

OVERKILL
1979

1. OVERKILL
2. STAY CLEAN
3. (I WON'T) PAY YOUR
PRICE
4. I'LL BE YOUR SISTER
5. CAPRICORN
6. NO CLASS
7. DAMAGE CASE
8. TEAR YA DOWN
9. METROPOLIS
10. LIMB FROM LIMB
11. TOO LATE, TOO LATE
12. TEAR YA DOWN [ORIGINAL
VERSION]
13. LOUIE, LOUIE

 

 

 

Un batteur "Animal", un "fast" guitariste et Lemmy "Kill(er)master" pour un album OVERKILL. L'intro double grosse caisse de "Overkill", Lemmy qui chante "je serai ta sœur", le solo de basse de "stay clean": Le rock'n'roll c'est aussi simple que ça. Cet album c'est de la sueur, du cuir, du clou, de la fureur, en bref: un vrai passage en force.

 

 

MOTÖRHEAD

BOMBER
1979

1. DEAD MEN TELL
NO TALES
2. LAWMAN
3. SWEET REVENGE
4. SHARPSHOOTER
5. POISON
6. STONE DEAD FOREVER
7. ALL THE ACES
8. STEP DOWN
9. TALKING HEAD
10. BOMBER
11. OVER THE TOP
- (BONUS TRACK)

 

Comment coup sur coup sortir deux albums possédant autant d'énergie pure? encore une fois dans cet album tout est bon , rapide, immédiat, essentiel. en 79 cela faisait déjà 10 ans que Lemmy était à fond, 23 ans plus tard la musique de Motörhead sort toujours du même lance flamme.

 

 

THIN LIZZY

BLACK ROSE
1979

1. DO ANYTHING YOU
WANT TO
2. TOUGHEST STREET
IN TOWN
3. S&M
4. WAITING FOR AN ALIBI
5. SARAH
6. GOT TO GIVE IT UP
7. GET OUT OF HERE
8. WITH LOVE
9. ROISIN DUBH

 

 

Cet album fait suite au sublime "live and dangerous", mais surtout marque un changement de taille: le départ de Brian Robertson et par la même la fin du THIN LIZZY deuxième période. Pourtant ce "black rose" qui n'a pas du se faire que dans la joie et la bonne humeur (les relations Lynott / Moore n'ont jamais été simples) est un sacré bon disque. Par ses variations de couleurs, de rythmes de styles cet album démontre s'il en était besoin que THIN LIZZY c'est avant tout Phil Lynott, l'homme aux multiples facettes, le "black" de Dublin. 

Pour tout savoir sur Phil Lynott et Thin Lizzy: 

THUNDER AND LIZZY

 

 

PAT TRAVERS BAND

GO FOR WHAT YOU KNOW
1979

1. HOOKED ON MUSIC
2. GETTIN' BETTA
3. GO ALL NIGHT
4. BOOM BOOM
5. STEVIE
6. MAKIN' MAGIC
7. HEAT IN THE STREET
8. MAKES NO DIFFERENCE

 

 

Pour du choix personnel, ça c'est du choix personnel! Le canadien dans le top ten? Ben oui!!! Un groupe où chacun va dans le même sens, de la fusion avant la fusion, Pat Travers, Tommy Aldridge, Mars Cowling et Pat Thrall sont alors en pleine osmose, ça chauffe, ça brûle, il y a le feu!!! 

 

 

MOLLY HATCHET

FLIRTIN' WITH DISASTER
1979

1. WHISKEY MAN
2. IT'S ALL OVER NOW
3. ONE MAN'S PLEASURE
4. JUKIN' CITY
5. BOOGIE NO MORE
6. FLIRTIN' WITH DISASTER
7. GOOD ROCKIN'
8. GUNSMOKE
9. LONG TIME
10. LET THE GOOD TIMES ROLL

 

 

Un album résolument Rock'n'roll avec trois guitaristes qui ne demandent qu'à en découdre. Seul Danny Joe Brown possède le coup de sifflet ou le "come on boy" pour les lâcher, à l'arrivée du plaisir à l'état pur. Même si le son mériterait d'être un peu plus violent, tu t'imagines "bikers" traversant tous les états du sud façon "born to be wild". Valant à eux seuls la possession de ce disque, les morceaux "Boogie no more" et "flirtin' with disaster".

 

 

 

ZZ TOP

DEGUELLO
1979

1.I THANK YOU
2. SHE LOVES MY
AUTOMOBILE
3. I'M BAD, I'M
NATIONWIDE
4. FOOL FOR YOUR
STOCKINGS, A
5. MANIC MECHANIC
6. DUST MY BROOM
7. LOWDOWN IN
THE STREET
8. HI FI MAMA
9. CHEAP SUNGLASSES
10. I THANK YOU
11. ESTHER BE
THE ONE

 

 

Après trois ans d'absence (autant dire un siècle à cette époque où les "plans marketings" demandaient aux groupes d'être toujours sur le devant de la scène avec du neuf), ZZ Top fait son grand retour avec certainement l'un de ses meilleurs albums. Cet album c'est LE "blues électrique", le son de guitare de Billy Gibbons possède quelque chose de totalement envoûtant, tu te sens écrasé par le soleil du Texas au volant de ta Chevrolet, tu roules droit devant mais tu sais de toute façon que tu ne pourras pas t'échapper. Toujours cette même "highway to hell".

 

 

 

SCORPIONS

LOVEDRIVE
1979

1. ANOTHER PIECE
OF MEAT
2. ALWAYS SOMEWHERE
3. COAST TO COAST
4. CAN'T GET ENOUGH
5. IS THERE ANYBODY
THERE?
6. LOVEDRIVE
7. HOLIDAY

 

 

Et que sera Scorpions sans Uli Jon Roth? Le génial et très "Hendrixien" guitariste a quitter le groupe pour divergences musicales. Donc comment imposer le nouveau Scorpions? . Pour cela n'en déplaise à Matthias Jabs, le tout nouveau guitariste qui devra quelque peu s'effacer, rien ne vaut l'aide du petit frère Michael en rupture avec UFO, dont il vient pourtant d'écrire les plus belles pages. Le retour de la deuxième Flying V marque donc la nouvelle direction du groupe: du Hard-rock rentre dedans entrecoupé de gentilles ballades: tentatives évidentes pour élargir son public (l'opération s'avérera bientôt payante).

 

 

CHEAP TRICK

AT BUDOKAN
1979

1. HELLO THERE
2. COME ON, COME ON
3. LOOKOUT
4. BIG EYES
5. NEED YOUR LOVE
6. AIN'T THAT A SHAME
7. I WANT YOU TO WANT ME
8. SURRENDER
9. GOODNIGHT
10. CLOCK STRIKES TEN

 

 

 Il est manifeste que les cris hystériques des jeunes nippones ne vont pas en direction de Rick Nielsen et de Bun E.Carlos, la musique elle même semble secondaire, elles sont venues voir Zander et Petterson, pourtant aujourd'hui encore à l'écoute de ce live les évidences s'imposent d'elles mêmes. De sacrées bonnes compositions "Pop sur-vitaminées", Chez Cheap trick pas de grande virtuosité mais chaque morceau entendu est ancré dans ta mémoire et ça c'est un don que peu de groupes possèdent.

 

 

ANNÉE PRÉCÉDENTE ANNÉE SUIVANTE
 

 

HOME