1994

 

 

 

 

 

ANNÉE PRÉCÉDENTE
 

 

ANNÉE SUIVANTE
 

 

pour PROPOSER vous aussi votre album préféré avec vos propres commentaires afin de compléter cette page

C'EST ICI

 

 

DAVID LEE ROTH

YOU FILTHY LITTLE MOUTH
1994

1 SHE'S MY MACHINE
2 EVERYBODY'S GOT THE
MONKEY
3 BIG TRAIN
4 EXPERIENCE
5 LITTLE LUCK, A
(WITH STEVE HUNTER)
6 CHEATIN' HEART CAFE
(WITH TRAVIS TRITT)
7 HEY, YOU NEVER KNOW
8 NO BIG 'TING
9 YOU'RE BREATHIN' IT
10 YOUR FILTHY LITTLE
MOUTH
11 LAND'S EDGE
12 NIGHT LIFE
13 SUNBURN
14 YOU'RE BREATHIN' IT
(URBAN NYC MIX)

 

 

FAST EDDY CLARKE

 

It ain't over 'till it's over

1994

 

1.snakebite

2.lying ain't right

3.back on the road

4.naturally

5.all over bar the shouting

6.make my day

7.laugh at the devil

8.no satisfaction lessons

9.hot straight & normal

10.in the city

11.it ain't over 'till it's over

 

 

JIMMY PAGE / ROBERT PLANT

 

No quarter

1994

 

1.nobody's fault but mine

2.thank you

3.no quarter

4.friends

5.yallah

6.city don't cry

7.since i've been loving you

8. the battle of evermore

9.wonderful one

10.wah wah

11.that's the way

12.gallows pole

13.four sticks

14.kashmir

DEREK &THE DOMINOS

 

LIVE AT THE FILLMORE

1994

 

Disque : 1
1. Got to Get Better in a Little While
2. Why Does Love Got to Be So Sad? 
3. Key to the Highway
4. Blues Power
5. Have You Ever Loved a Woman
6. Bottle of Red Wine
Disque : 2
1. Tell the Truth 
2. Nobody Knows You When You're Down and Out 
3. Roll It Over
4. Presence of the Lord
5. Little Wing 
6. Let It Rain 
7. Crossroads

Album proposé et chroniqué par P.Y: INCONTOURNABLE!!! son site PY ZEPPELIN

Derek (God donc, enfin Eric) & The Dominos, c'est l'époque bénie du sieur Clapton. Suite au chef d'oeuvre "Layla And Other Assorted Love Songs" paru en 1970 (l'oeuvre ultime de Clapton, pour beaucoup), le nouveau groupe du Dieu s'était embarqué dans une tournée américaine dont voici l'unique témoignage : un live ma-gni-fique.
Enregistré fin 1970 au Fillmore East de New York, ce concert n'était paru qu'en 1973 en double album sous le titre "In Concert". 20 ans plus tard, en 94, le voici qui ressort en version numérique, avec quatre morceaux supplémentaires. Cet album est indispensable, certes pour les fans de Clapton, mais simplement pour tout amateur de blues-rock avide de sensations guitaristiques intenses. Les solos sont purement ahurissants, et je dois reconnaitre qu'à l'écoute de ce live, moi qui suit un inconditionnel de Jimmy Page (encore un ex-Yardbirds!), Clapton est bel et bien le plus grand soliste qui ait existé. Les morceaux sont souvent très longs (10 mn), Eric s'adonnant à de l'improvisation de toute beauté. A ses côtés, on retrouve les Dominos présents sur "Layla and other love songs" sauf le guitariste slide Duane Allman (à qui l'on doit le riff de la chanson "Layla" justement, mais on ne retrouve malheureusement pas ce morceau sur l'album, dommage). Jim Gordon est un excellent batteur, il le démontre d'ailleurs avec un - trop long - solo durant le magnifique "Let It Rain", tandis que le bassiste Carl Radle n'est pas en reste lui non plus pour accompagner les prouesses de son leader.
"Live At The Fillmore" est un album de blues (et le plus bel hommage à "son" blues chéri est une fabuleuse version de "Crossroads", du diabolique Robert Johnson), mais aussi de groove, de funk, de soul. Un album vivant, frais, techniquement stupéfiant, pour moi ce que Clapton a pu faire de mieux au cours de sa carrière. Indispensable donc!

ANNÉE PRÉCÉDENTE ANNÉE SUIVANTE
 

 

HOME