LE TOP DES POTES ET DES VISITEURS

1. 2. 3. 4.

 

 

PAGE 3: LE TOP DE SYLVAIN

 

 

Sylvain est jeune (born in the 80's), toulousain (il habite le rayon HARD/METAL de la Fnac), chaud partisan de D.A.D et des 80's (il est à l'initiative des pages D.A.D dans HARD-ROCK CITY) et en plus quand Sylvain choisit, il ne se trompe pas la preuve:

 

 

pour PROPOSER vous aussi votre TOP TEN avec vos propres commentaires  C'EST ICI

 

 

Bien évidemment faire un top 80's ne veut rien dire , disons plutôt qu' on retrouve ici certains disques incontournables pour comprendre le courant hard dans les années 1980. Je me suis fixé 3 règles(je sais pas pourquoi, je supporte pas les règles, côté sado ?), première , ne pas reprendre les albums figurant dans les tops déjà proposés, deuxième , essayer de livrer des groupes différents de ceux proposés et donc une approche très succincte du hard de très bonne qualité( c' est subjectif et libre à l' appréciation de chacun) des années 1980. Enfin ne pas livrer deux albums d' un même groupe( ça c'est la plus dur! et puis même en n' en choisissant qu' un il a fallut évincer Kiss, Motörhead, Trust, Helloween, etc.,10 coups de fouets comme punition ce soir ! ) . Certains albums trop méconnus ne figurent pas mais cela ne signifie nullement que ces derniers n' auraient pas mérité d'être dans ce top bien au contraire! Après moult hésitations voilà brut mon top, des albums à (re)découvrir(non sérieux vous les connaissez non ?) : 

 

 

AC/DC

BACK IN BLACK
1980

1. HELLS BELLS
2. SHOOT TO THRILL
3. WHAT DO YOU DO FOR
4. MONEY HONEY
5. GIVEN THE DOG A BONE
6. LET ME PUT MY LOVE INTO YOU
7. BACK IN BLACK
8. YOU SHOOK ME ALL NIGHT LONG
9. HAVE A DRINK ON ME
10. SHAKE A LEG
11. ROCK AND ROLL AIN'T
NOISE POLLUTION
 

 

Ils reviennent en noir, en deuil, mais avec une hargne et un talent unique. Les Australiens continuent sur la lancée des sublimes dernières traces vinyliques de Bon avec Brian cette fois-ci, que dire ? Album culte ? Grosse claque ? Quand résonne les cloches de l' enfer on sait que rien ne sera plus comme avant , frissons garantis pour le plus bel hommage jamais réalisé pour Bon ! Tout ce que je peux dire c' est que 20 ans après cet album émeut toujours, né en 1980, je ressent la magie de l' album et ouais je crois bien la ressentir toute ma vie, y' a des bijoux dans la vie pour lesquels les mots sont trop muets, Back in Black en fait partie.
Écoutez aussi : Highway to hell ( pour comprendre le miracle de cet album)les 2 sont indissociables !

 

 

AEROSMITH 


PERMANENT VACATION
1987 

1. HEART'S DONE TIME
2. MAGIC TOUCH
3. RAG DOLL
4. SIMORIAH
5. DUDE (LOOKS LIKE A LADY)
6. ST. JOHN
7. HANGMAN JURY
8. GIRL KEEPS COMING APART
9. ANGEL
10. PERMANENT VACATION
11. I'M DOWN
12. THE MOVIE

 

 

C' est l' histoire d' un come-back( in the saddle) réussi. Pouvait-il en être autrement, prenez une voix unique, un show-man hors-pair, Joe " Fuckin' "Perry( y' en a qu' un sur terre à ce qu'il paraît), une section rythmique imparable. Enfermez les en studios avec des machines à hits( Jim Vallance et Desmond Child au pif).Secouez le tout, et là vous allez hurler : Magic Touch, Rag Doll, Dude( looks like a lady, Vince Neil aussi, ) la sublimisse ballade Angel, et puis tout les titres truffés de perles sonores, un album qu' on écoute à 10 ans 20ans 30, 40,50,60ans,même vos grand-parents exulteront de bonheur , le rock cuivré d' Aero est jubilatoire !!!!So Let the Music do the talking ! 
Refaire son vocabulaire argo-imagé sur : Pump.

 

 

BON JOVI

Slippery When Wet
1986

1.Let It Rock
2.You Give Love a Bad Name
3.Livin' On A Prayer
4.Social Disease
5.Wanted Dead or Alive
6.Raise Your Hands
7.Without Love
8.I'd Die For You
9.Never Say Goodbye
10.Wild in the Streets

 

 

La pochette(uncensored) parle d' elle même, écoutez Social Disease( Van Halen avait déjà fait le coup en 1978 avec You really got me) bref tout est dit ! L' album sexy qui cartonne , détonne, tubes à la pelle , Bon Jovi déferle dans les chaînes de toutes les ados, et voici que les guys s' y mettent aussi. On est tous des cow-boys sur Wanted Dead or Alive, en bande we get Wild in the streets , face à tout ses hymnes rock je Raise my hands to Let it Rock ! Les amateurs de FM se régale ,enfin y' a surtout ses backing vocals surfaits et prodigieux : " Woooh ! Livin' on a prayer ! "
S' éclater aussi sur : New Jersey

 

 

DEF LEPPARD

HYSTERIA
1987

1. WOMEN
2. ROCKET
3. ANIMAL
4. LOVE BITES
5. POUR SOME SUGAR ON ME
6. ARMAGEDDON IT
7. GODS OF WAR
8. DON'T SHOOT SHOTGUN
9. RUN RIOT
10. HYSTERIA
11. EXCITABLE
12. LOVE AND AFFECTION

 

 

Pochette criante, titre hystérique, morceaux de folie, ça fait bruyant pour un léo(p)pard sourd. Bref ici vous en apprendrez beaucoup sur les femmes et les hommes et les rapports des unes avec les autres, surtout de ce sentiment , l' amour ?Le tout en écoutant de superbes compos . La voix de Joe et les parties guitares de Steve et Phil nous embarquent dans cette hystérie rock , d' où on ressort indemne mais marqué à vie. Après une écoute on n' a qu' une envie, refaire tourner le cd, l' album qui rend fou ? Leppardomaniaque dirons-nous ! 
Brûlez-vous les oreilles sur : Pyromania ! 

 

 

GUNS N' ROSES

APPETITE FOR DESTRUCTION
1987

1 WELCOME TO THE JUNGLE
2 IT'S SO EASY
3 NIGHTRAIN
4 OUT TA GET ME
5 MR BROWNSTONE
6 PARADISE CITY
7 MY MICHELLE
8 THINK ABOUT YOU
9 SWEET CHILD O'MINE
10 YOU'RE CRAZY
11 ANYTHING GOES
12 ROCKET QUEEN

 

 

Mais ils sont fous ces 5 lascars ! Ils nous écorchent les oreilles avec ces riffs ,l' autre qui miaule comme les chats du quartier en quête de leurs " nasty pussy ", finira par dévorer son micro Axl, ou alors faudra l' interner. Chez Gun's la jungle urbaine est peuplée d' une sacrée cour des Miracles du Rock'n roll. Un album qui pue le sex , le booze , les tattooes, un peu de drugs par si , tu te retrouves en taule par là, ces 5 sont nés pour faire du hard, alors Axl revient sur terre, tu vois pas comme on est triste sans toi, et Slash, Duff, Izzy et Steven, ça te plait de les voir orphelins ? Nous non plus , allez un effort les mecs, retrouvez votre hargne, bougez le cul du monde voyez pas comme il a besoin de vous le monde ?
Regrettez la plus déjantée gloire du hard, en roucoulant sur " Used to love her ": Lies

 

 

IRON MAIDEN

THE NUMBER OF THE BEAST
1982

1. INVADERS
2. CHILDREN OF THE DAMNED
3. THE PRISONER
4. 22 ACACIA AVENUE
5. THE NUMBER OF THE BEAST
6. RUN TO THE HILLS
7. GANGLAND
8. TOTAL ECLIPSE
9. HALLOWED BE THY NAME

 

 

Chaque album de Maiden est somptueux. On a chacun sa pochette préférée (perso. Somewhere est un Derek Riggs dans lequel j' adore me perdre ! Pétitionnons pour Riggs au Louvre !) son titre préféré ( perso. Revelations ! ), son live préféré ( perso. Live after death ! ), et puis un jour vient cette saugrenue idée de trouver son album préféré. Comprenons nous bien, ça n' existe pas ! Pourquoi Number et pas Killers, Powerslave ou Fear ? Ben s' il fallait commencer par un Maiden je conseille celui-là, les joyaux sont au rendez-vous, y' a de l' énergie, le feu, la (démo)niaque, bref peut-être la Vierge de fer la plus complète. Mais faut en écouter plusieurs, maintes fois pour se rendre compte de la difficulté et l' impossibilité de pointer du doigt un seul album de Maiden. Maintenant sur la pochette c' est Bruce qui nous dit " Iron Maiden's gonna get you " !Alors si Buce le dit…
Rejoignez le côté obscur de la bête( Eddy) avec : Piece of mind

 

 

JUDAS PRIEST

SCREAMING FOR VENGEANCE
1982

1.THE HELLION
(INSTRUMENTAL)
2.ELECTRIC EYE
3.RIDING ON THE WIND
4.BLOODSTONE
5.(TAKE THESE) CHAINS
6.PAIN AND PLEASURE
7.SCREAMING FOR VENGEANCE
8.YOU'VE GOT ANOTHER
THING COMIN'
9.FEVER
10.DEVIL'S CHILD

 

 

Dès The Hellion/Electric eye on comprend que cet album n' est pas là pour nous caresser dans le sens du poil. Riding on the wind mitraille les tympans. Sur le title- track le Metal God, Rob Halford s' époumone mieux que la meilleure hurleuse de Snuff-movie. A l' image de l' oiseau robotique, la machine Judas déferle dans les enceintes à toute blinde, ralentissant à certains moments , alourdissant le tempo pour mieux nous laisser à genoux. Album intemporel , intergénérationnel, qui est rentré via les foudres de Zeus directement au Panthéon du Metal.
Hurlez de rage sur : British steel

 

 

METALLICA

RIDE THE LIGHTNING
1984

1 FIGHT FIRE WITH FIRE
2 RIDE THE LIGHTNING
3 FOR WHOM THE BELL TOLLS
4 FADE TO BLACK
5 TRAPPED UNDER ICE
6 ESCAPE
7 CREEPING DEATH
8 THE CALL OF KTULU

 

 

Là-encore le choix fut ardu mais merde y' a du Lovecraft, du Hemingway(Pour qui sonne le glas !) et puis cet hymne : Creeping death ! James mue , Lars martèle, Kirk nous fait perdre la tête et Cliff(R.I.P) achève notre bonheur. Pourtant tout commence dans la finesse, 37 secondes durant on se croirait chez les troubadours et les trouvères, et puis la déferlante thrashisante se met en branle " Fight fire with fire ", l' album recèle des superbes mélodies speed. Amateur de grande musique, cet album est pour moi un " must-have "(comme on dit dans la " High Society "). 
Headbangez comme un maniac(Whiplash) sur : Kill'em all et Master of Puppets

 

 

MÖTLEY CRÜE

TOO FAST FOR LOVE
1981

1 LIVE WIRE
2 COME ON AND DANCE
3 PUBLIC ENEMY #1
4 MERRY-GO-ROUND
5 TAKE ME TO THE TOP
6 PIECE OF YOUR ACTION
7 STARRY EYES
8 TOO FAST FOR LOVE
9 ON WITH THE SHOW

 

 

A la croisée du punk , du glam , du heavy, on retrouve un album trop rapide pour être de l' amour , trop lourd pour être punk, trop maquillé pour être du heavy. Mötley Crüe c' est une attitude qui transpire à travers la saturation de la guitare de Mick, le son de la cloche de Tommy, la voix de canard de Vince, l' âme et le génie de Nikki, bref Mötley ou l' histoire des " Bad boys ", un groupe captivant car le plus représentatif du SEX DRUGS & GLAM'N ROLL ! Cet album transpire leur hargne de sortir du lot, d' être au top, les galères des débuts bref du rock à l' état pur. Un diamant signé Mötley, un groupe qui avec peu appose sa marque de fabrique, le L.A SLEAZE METAL , LE MÖTLEY WAY OF LIFE !
Lire : " The Dirt " !!!!!!!!!!!! Hurlez au diable sur : Shout at the devil ! 

 

 

OZZY OSBOURNE

NO MORE TEARS
1991

1.MR. TINKERTRAIN
2. I DON'T WANT TO CHANGE
THE WORLD
3. MAMA, I'M COMING HOME
4. DESIRE
5. NO MORE TEARS
6. S.I.N.
7. HELLRAISER
8. TIME AFTER TIME
9. ZOMBIE STOMP
10. A.V.H.
11. ROAD TO NOWHERE

 

 

Là j' avoue m' être fourvoyé. On est en 1991, certes mais c'est mon album préféré du madman et puis c'est mon top, z' avez qu' à faire le votre. Enfin, jugez donc, production monstrueuse, line-up de rêve : Randy Castillo(R.I.P), Mike Inez à la section rythmique(fabuleuse) et Zakk " let's get " Wylde en guitar-hero et song-writer ! Deux dieux du hard co-écrivent les pépites musicales du chef d' œuvre : Ozzy et Lemmy, là les voisins vont avoir du mal à s'en remettre ! L' hallucination totale sur les morceaux qui changent de rythme constamment, du très rapide au très lent, en passant par des breaks de folie, des solos à se pâmer, un titre beau à pleurer " Mama I' m coming home ", et la partie clavier de " No more tears "magnifique, gigantesque, sublime, époustouflant,  boulversifiant, Ozzyesque, Madmanesque, renversant, demandez à votre médecin un " same old Desire " ou un " Zombie Stomp "par semaine ça bouste plus que n' importe quel médoc. Vive la Ozzy-Thérapie (bientôt remboursable par la sécu) !!!!!
Chialez votre amour du hard sur : Blizzard of Ozz( feat.Randy Rhoads)

 

 

BONUS

Avec quoi tu te truffes les cages à miel ce wek-end ?
. Poison : Open up and say aaah !(1988)
Mon groupe adoré, du fun, des paroles au dessous de la ceinture, du glam, bref " Nothing but a good FUCKIN' time ! ".Bret n' est pas le meilleur chanteur du monde, mais il a le chic pour raconter des histoires rock, avec 

l' esprit Californa-Yeah ! Strut your Stuff !!!
. David Lee Roth : Skyscraper(1988)
Un album également dans l' esprit des 80's, chicks ,chicks, chicks, David Gigolo Lee Roth nous parle de ces filles si affriolantes. Et puis y' a un titre avec Suzy(Just like paradise) et j' adore les Suzy dans les chansons où on rocke dans la voiture à Daddy avec la radio et les bigs guitars.Quant à " Hot dog and a shake "…Explosez-vous les oreilles avec !!!!!!!!!!!
. Whitesnake : 1987(1987)
Franchement ils étaient pas merveilleux les line-ups à l' époque. Là avec Coverdale on a à faire à l' une des plus suaves, sensuelles, chaudes et envoûtantes voix du hard.
Un putain d' album qui abuse niveau lyrics des clichés du genre et qui fait de nous des loup-garous de ces dames dans le " Still of the night ".Du très bon et de l' excellentissime même !

 

 

PAGE: 1. 2. 3. 4.

 

 

HOME